Prépa JOURNALISME

Objectif

Réussir au moins un concours d’entrée dans l’une des douze écoles suivantes dont cinq sont dans la région parisienne - Sciences Po, le CFJ, l'IPJ, l'IFP et le CELSA - et les sept autres en région - l'ESJ à Lille, le CUEJ à Strasbourg, l'EJCAM à Marseille, l'EJT à Toulouse, l'EJDG à Grenoble, l'EPJT à Tours et l'IJBA à Bordeaux. Elles offrent chaque année environ 500 places au total ; elles sont agréées ("reconnues") par la CPNEJ commission paritaire nationale de l'emploi des journalistes.
Deux autres écoles - à Lannion et Cannes - bénéficient de la reconnaissance précédente mais elles délivrent des diplômes de niveau DUT et ne font pas l'objet, à l'Institut CERES, d'une préparation spécifique.

Profil des candidats 

Le niveau requis est BAC+3 validé ou en cours de validation. Les parcours les plus classiques sont les licences d’histoire, de lettres, d’anglais, les IEP ou les écoles de communication mais, pour cette filière Journaliste, de nombreux autres parcours peuvent également être pris en considération.

Emploi du temps

De septembre à avril, l'emploi du temps occupe en moyenne 23 heures par semaine. Au total sur l'année il représente 490 heures de cours, travaux dirigés, devoirs, concours blancs et interventions de professionnels. Six semaines de vacances sont également prévues à Toussaint, Noêl, et février.

Télécharger la fiche documentaire

Télécharger le bulletin d'inscription

Contenu des cours

Voici quelques informations sur le contenu des cours proposés pendant l'année :

  • Accompagnement dans la conception des dossiers de candidature

Aujourd'hui la plupart des écoles imposent au minimum une préselection sur dossier. Nos professeurs et intervenants professionnels y accordent une place importante. Ils conseillent, lisent et corrigent les éléments composant ces dossiers. Il peut s'agir d'un CV, d'un document présentant un stage effectué ou une expérience associative, d'un document exposant le projet professionnel, d'un texte présentant son portrait ou celui d'un journaliste connu...

  • Traitement de l'information, suivi de l'actualité

2 heures par semaine : à partir de documents écrits, de témoignages ou de photos relatant de « grands événements », que faut-il retenir? Synthèse des principaux dossiers d’actualité. Travail sur la cohérence. Comment parvenir en un temps court à transmettre une information. Travail sur l’expression orale, connaissance des médias audiovisuels. Connaître et comprendre le fonctionnement des médias utilisant Internet pour diffuser l’information.

  • Recherche d'information, lecture de la presse

2 heures/semaine pour connaître les différents médias français ; étudier les différentes sources d’information à la disposition des journalistes ; bien connaître les techniques de recherche d’informations ; apprendre à  vérifier les sources ; réaliser des enquêtes et des reportages.

  • Géopolitique, histoire et culture générale

6 heures par semaine : deux cours sous la responsabilité de deux professeurs différents : l'un traite de géopolitique, l'autre d'histoire et de culture. Les thèmes étudiés s'inspirent des questionnaires posés dans les concours les plus récents. Au programme, en plus de l'histoire et la géopolitique, une foule d'autres thèmes souvent inspirés par l'actualité culturelle.

  • Techniques d'écriture

2 heures par semaine : exercices pratiques allant de la rédaction de brèves à l’enquête de plusieurs pages. Travail sur le style et les différentes formes d’écriture de l’éditorial à la chronique en passant par la critique de cinéma ou le reportage sportif, économique. Les différents métiers de la rédaction, les différentes techniques d’écriture journalistique.

  • Langue française

4 heures par semaine : travail sur l'orthographe et l'utilisation des règles de grammaire ;  méthodologie du résumé et de la note de synthèse ; entraînements à la rédaction de textes libres sur des sujets imposés.

  • Anglais

4 heures par semaine : travail sur l'écrit (lecture de la presse, revues, magazines) et beaucoup d'entraînement à l'oral (analyse d’émissions radios et de télévisions étrangères).

  • Concours blancs, interventions de professionnels

En plus du devoir hebdomadaire, trois concours blancs sont organisés pendant l’année. Figurent aussi au programme de nombreuses rencontres avec des professionnels de l’information, rédacteur en chef radio ou télé, personnel d’agence de presse, photographe... et d'anciens étudiants de l'Institut.

Prix de la formation

Pour l'année 2022-2023, Il s'élève à 5100 €. Le paiement peut, sans frais supplémentaire, être étalé sur six mois. Une remise de 10 % est accordée aux étudiant(e)s boursier(ère)s l’année précédente.

Inscription

Les pré-inscriptions se font à l'aide du bulletin téléchargeable sur cette page. Elles sont reçues à partir du 1er mars et closes dès que les effectifs prévus sont atteints (vingt-cinq étudiants par classe). L’admission est prononcée après étude du dossier et entretien.
 

Les bonnes raisons de choisir l'Institut CÉRÈS
 

Les taux de réussite de cette prépa, qui, depuis sa création en 2001, varient entre 50% et 80% (en ne prenant en compte que les admissions dans l'une des douze écoles citées plus haut)

Les professeurs pour leurs qualités pédagogiques, pour la clarté de leurs exposés, de leurs polycopiés et la pertinence des entraînements proposés.

  Les intervenants professionnels qui apportent leur expérience et permettent aux étudiants de suivre les évolutions, les tendances, du métier qu'ils vont exercer.

  L'équipe administrative et particulièrement Mme Elisabeth BALAS qui assure auprès des étudiants un suivi efficace et personnalisé.

  L’environnement propice au travail, des salles calmes pour travailler, proches du centre ville et du métro.

Quelques précisions sur l'institut CERES

Statut, reconnaissance, certification, labels qualité
L'institut est un département intégré à l'école CESAME, établissement privé d'enseignement supérieur fondé en 1995 et déclaré, conformément à la loi de juillet 1875, auprès du rectorat de l'académie de Lyon. CESAME figure dans les registres de la préfecture du Rhône sous le statut d'association loi 1901. L'école est également déclarée auprès de la DREETS comme organisme de formation professionnelle et comme CFA. Elle détient plusieurs labels "qualité" notamment, une certification France-compétences et une certification QUALIOPI délivrée par l'AFNOR.

Accessibilité Handicap
L’établissement répond aux normes d’accessibilité aux personnes en fauteuil, il est classé ERP par les services de la ville de Lyon. Certaines personnes en situation de handicap peuvent suivre notre formation. Pour en savoir plus, contacter Mme Elisabeth BALAS, référente handicap de l’établissement (e.balas.cesame@gmail.com).

 



Témoignages

Témoignage Bérengère
Bérengère G.
Journaliste
Témoignage_Quentin
Quentin M..
2017
Vous souhaitez plus d'informations ?
×

Vous utilisez un navigateur obsolète !

Ce site utilise des technologies modernes qui ne sont pas supportées par votre navigateur. Vous êtes susceptible de rencontrer des problèmes d’affichage. Nous vous recommandons d’utiliser ou de mettre à jour l’un des navigateurs suivants :